February 19, 2007

CDP + DéDup: une intégration délicate

Les utilisateurs ne s'y trompent pas, l'intérêt des NGDPs (Next Generation Data Protection) est réel mais elles ne doivent pas introduire une nouvelle complexité ralentissant de fait leur adoption. En effet, comme elles sont nouvelles et récentes, ces technologies doivent davantage se mettre à la hauteur de l'administrateur et à fortiori de l'utilisateur. La question se pose, comment intégrer ces différentes couches ou éléments fonctionnels au sein d'une brique fédératrice, ouverte et performante offrant toutes ces fonctions à la demande ? On rencontre sur le marché une intégration à priori plus facile entre VTL et DéDuplication, c'est le cas de FalconStor, Sepaton, Diligent, Data Domain ou Quantum et une seconde semble aussi réalisable embarquée dans un switch avec l'approche Cisco SANTap ou Brocade AP7420. Mais le couplage CDP/DéDup semble plus délicat de part la nature du fonctionnement CDP et le processus de hashing, souvent lourd, appliquées aux données collectées. On imagine une population d'utilisateurs éditant et modifiant leur document fréquemment sur leur poste ou directement sur le serveur, l'image cohérente de chaque fichiers prise par le moteur CDP doit ensuite être confiée au moteur de DéDuplication afin d'être "découpée", signée... et comparée, la machine effectuant ce traitement peut s'écrouler et subir une forte perturbation jusqu'à être inutilisable. Atempo LiveBackup a réussi une intégration intéressante dans un environnement de poste d'entreprise, FalconStor propose le traitement de Déduplication de façon asynchrone et bien sûr les solutions plutôt matérielles comme EMC RecoverPoint (ex Kashya) et NetApp TDPS (ex Topio). CA est absent et Symantec se cherche toujours puisque le CDP Revivio n'est toujours pas là, NetBackup ne sait pas effectuer un traitement CDP ou de DéDuplication, et ce n'est pas le gadget DLO qui le propose. L'industrie a donc du travail sur ce point d'intégration, trés attendu des utilisateurs, et les premiers qui réaliseront la quadrature du cercle, pas si infaisable, regardez-bien FalconStor, seront les grands gagnants, est-ce à dire que l'éditeur New-Yorkais sera une cible sur 2007 ?
Share:

0 commentaires: