April 23, 2006

Avamar, un pionnier ambitieux...

Avamar Technologies (www.avamar.com), startup fondée en 1999 sous le nom de Undoo pour adresser les nouveaux défis de la protection de données, est véritablement le pionnier de la protection de données orientée disque; l'éditeur a en effet introduit plusieurs ruptures technologiques toutes autour de l'utilisation du disque. Depuis sa création, la société a subi plusieurs vagues de fragilité, levées de fonds et la direction a changé plusieurs fois également.

Avec 2 produits au catalogue: Axion et Replicator, Avamar oriente sa stratégie vers la protection des postes et bureaux distants mais aussi du réseau d'entreprise et propose le chiffrement de bout en bout, la réduction de données à la source grâce à l'utilisation de techniques basées sur les algorithmes de cryptographie venus du monde CAS (Content Addressable Storage) dédiées normalement à l'archivage actif et le support à chaud des applications traditionnelles, le tout basé sur une architecture RAIN* dont Avamar possède plusieurs brevets.

Il ne manque plus que la fonction CDP à Axion qui vient de signer un partenariat avec TimeSpring pour recueillir la fonction manquante. L'offre TimeData de TimeSpring est, il est vrai, une des rares vraies solutions CDP du monde Windows. La solution résultante devient donc la seule offre aussi complète puisque Veritas PureDisk ne propose toujours pas de fonction CDP.

L'éditeur d'Irvine a envisagé un produit trés ouvert lui permettant de s'intégrer avec plusieurs offres du marché. C'est ainsi qu'il peut se coupler avec l'offre d'indexation de Kazeon ou Google, de reporting de WysDM ou comme indiqué plus haut TimeSpring pour le CDP. Avamar a d'ailleurs intégré le programme Entreprise de Google.

Axion est une architecture qui répond à l'acronyme RAIN que l'éditeur qualifie de HA Grid Server et qui utilise l'adressage par contenu des objets stockés. Les serveurs constituants Axion sont redondants et chacun protége son propre stockage donc ses données grâce aux techniques RAID. Les objets stockés sont le résultat de la réduction de données que l'éditeur appelle Commonality Factoring grâce à l'utilisation de SHA-1 qui garantit l'unicité, l'authenticité et l'immuabilité de la donnée. Pour faire l'analogie avec Symantec Veritas PureDisk, les segments élémentaires retenus sont ici appelés Atomics mais l'esprit est le même. Les applications supportées sont Oracle, Exchange, SQLServer, DB2 et le protocole NDMP est proposé. Axion peut être considéré comme un périphérique cible et les outils d'archivage tels Symantec Enterprise Vault, EMC EmailXtender ou DiskXtender et les équivalents chez Tivoli peuvent utiliser l'unité de stockage proposée par Axion. Le produit propose la vue de l'ensemble de données protégées grâce à l'utilisation transparente pour l'utilisateur du système de fichiers Avamar FS (AvFS). Pour la redondance inter-site et donc la protection contre les désastres, Avamar propose le module de réplication Replicator pour coupler les unités Axion.

Avamar décline l'offre Axion en 3 modes: Axion E, Axion M et Axion S, destinés à des environnements différents, du plus "petit" au plus volumineux et contraignant, et constitués d'un appliance ou simplement de l'intelligence logicielle.

Le succès d'Avamar est conséquent avec notamment Adaptec, Morgan Stanley, Qualcomm et Cisco qui a remplacé Connected par Avamar Axion. Le produit est aussi proposé par plusieurs opérateurs américains comme Verizon, MCI, SBC|AT&T et même Nortel.

Pour revenir sur la société, le CTO d'Avamar est Rory Bolt, ancien d'OpenVision Technologies qui n'avait pas intégré VERITAS Software lors de la fusion entre les 2 sociétés en 1997. 2 autres recrues de VERITAS sont arrivées récemment: Clint Mc Vey, SVP Products Operations et Steve Kenniston, VP Corporate Development.

La bataille s'annonce rude sur les prochains mois entre Avamar, Adaptec, Asigra et Symantec avec un avantage certain à l'éditeur de Cupertino. Adaptec possède un bon réseau et devrait aussi accentuer sa présence mais demeure peu connu avec l'image d'un non spécialiste. Avamar, ou Asigra, resteront-ils longtemps indépendant, je vois à l'horizon une prise de contrôle par un autre grand de l'industrie ne voulant pas laisser Symantec s'installer et rafler le marché... 2006 est d'ores et déja prometteur mais les mois qui arrivent devraient nous réserver quelques nouvelles intéressantes...

* RAIN : Reliable|Redundant|Random Array of Independant|Inexpensive Nodes
Share:

0 commentaires: